Enquête d’Action – Naissances à risques : 9 mois sous surveillance

TELECHARGER CREER UN COMPTE CONNEXION

available-formats


Enquête d’Action – Naissances à risques : 9 mois sous surveillance en vidéo replay streaming

En 2018, 758 000 bébés sont nés en France. Même si ce chiffre est en baisse depuis 4 ans, nous restons le pays le plus fécond de l’Union Européenne. Pourtant, sur notre territoire, 20% des grossesses sont dites « à risques ». Retard de croissance, grossesses multiples ou tardives, accouchements prématurés… Des complications qui peuvent vite transformer ce moment unique en parcours du combattant.
Ce soir, « Enquête d’action » vous propose de partir à la rencontre de trois futures mamans dont les grossesses ont réservé leurs lots de complications.

Tout d’abord, Jessica. Elle a 32 ans et est déjà maman de deux enfants. Atteinte d’une maladie respiratoire très rare, sa capacité pulmonaire n’atteint que 60%. Malgré l’avis du corps médical, qui était farouchement opposé à cette troisième grossesse, Jessica et son conjoint Julien ont décidé malgré tout de ne pas avoir recours à l’avortement. Reliée en permanence à une bombonne d’oxygène par un fil de 12 mètres, elle risque une hémorragie pulmonaire voire même un arrêt cardiaque à chaque instant. Avec cette grossesse et sa pathologie, Jessica a 5% de risque de décès.

Nous rencontrerons également Élo. A 28 ans, elle est déjà maman de trois enfants, tous nés prématurément. Aujourd’hui, elle est enceinte de son 4 e bébé qui risque aussi de naître avant son terme. Enceinte de 7 mois et alitée, Élo lutte pour contenir des contractions de plus en plus fréquentes qui pourraient précipiter son accouchement. Mais pas facile pour la jeune mère de famille de se ménager quand ses trois enfants, tous âgés entre 4 et 8 ans, sont à la maison et que le papa est au travail. Vous allez voir que malgré ses efforts, la fin de sa grossesse ne va pas se passer comme elle l’espérait…
À Nice, Élodie, 29 ans et son mari Guillaume, 38 ans attendent des jumeaux. Déjà parents de deux enfants, le couple vit une grossesse difficile. Un retard de croissance important a été détecté sur l’un des bébés, Élodie est donc hospitalisée depuis son 5 e mois de grossesse. Une grossesse avec un très gros risque d’accouchement prématuré à laquelle viennent s’ajouter également des problèmes d’hypertension. Les futurs parents n’ont qu’une crainte : revivre le cauchemar auquel ils ont été confrontés quelques années plus tôt… Elodie, alors enceinte aussi de jumeaux, a perdu un des bébés suite à un accouchement très prématuré…
Tensions, émotions fortes, urgence et moments de grâce : plongée au cœur de 3 combats pour la vie !


Vous n'êtes pas connecté pour visionner la vidéo HD de tonreplay :
Enquête d’Action – Naissances à risques : 9 mois sous surveillance

Pseudo :

Mot de passe :

SE CONNECTER
TELECHARGER

100% GRATUIT

CREER UN COMPTE

vous pourriez aussi aimer